L’orgasme féminin se dévoile un peu plus.

Vous entendrez tout et son contraire sur l’orgasme féminin. C’est pourquoi nous avons fait venir une experte du site Petite Coquine pour vous dévoiler 4 faits que vous ignorez.

Etes vous prête à tout savoir ?

Avant de commencer : Tous les faits dévoilés dans cette article sont issus de recherches avancées qui repoussent sans cesse notre vision et notre connaissance de notre corps. Si les sources des articles vous intéresse, veuillez contacter petite-coquine.fr.

 

  1. 1 – Durant l’orgasme, le cerveau se met en veille

On pourrait facilement imaginer que devant l’intensité que représente un orgasme féminin, le cerveau est en panique totale.

Cependant de nombreuses études réalisées avec des scanners hautes-précisions, il est montré que c’est le contraire qui se produit. Très peu de zones sont actives, même celles ou sont gérées nos émotions.

En gros, le cerveau laisse la main au reste des centres nerveux qui s’en donne à coeur joie.

Pas étonnant qu’on soit autant bouleversé !

  1. 2 – La technologie à votre service

Aussi incroyable que ça puisse paraître, il est possible d’avoir des orgasmes à la simple pression d’un bouton.

Enfin, seulement si ce bouton est relié au fameux « Orgasmatron ». Un implant directement placé dans la moelle épinière qui envoie les signaux au cerveau.

Cette solution extrême est encore à l’étude, mais des tests fonctionnels ont déjà été effectués.

  1. 3 – Le point G existe

Le point G vous savez, cette zone qui regroupe un grand nombre de terminaisons nerveuses et qui quand stimulée engendre des orgasmes extrêmement puissants

Enfin, selon la légende car pendant des décennies, aucune recherche n’avait amené des preuves solides sur son existence.

Cependant en 2008, une équipe de chercheurs italiens a mis enfin en évidence les différences entre les femmes pouvant avoir un orgasme lié au point G et celles qui ne peuvent pas, résolvant au passage le mystère qui entoure ce point.

Peu après les résultats de cette étude, la même équipe a commencé à apprendre aux femmes possédant un point G comment en tirer le maximum de plaisir.

  1. 4 – De nombreuses femmes ne peuvent pas avoir d’orgasmes

C’est une étude stupéfiante (http://jama.ama-assn.org/cgi/content/abstract/281/6/537) qui date de 1999 aux états-unis qui met en avant que près de 45% des femmes ne peuvent pas avoir d’orgasmes.

Suite à cela, une nouvelle maladie fut créé « Dysfonction Orgasmique chez la Femme ». Cependant, suite à l’absence de traitement efficace, ces dernières années le fait que ce soit une dysfonction est remis en cause.

En effet, compte tenu du nombre de femmes touchées et de l’impossibilité de traiter, il se peut que ce soit juste une condition naturelle.

La communauté scientifique ne s’accorde pas sur ce sujet car l’orgasme féminin possède encore de nombreuses zones d’ombres. Notamment, pourquoi a t’il lieu ? Pourquoi tant de femmes ne peuvent pas atteindre l’orgasme pénétratif, alors qu’elles y arrivent très bien en se masturbant ?

Bref, un sujet encore complexe qui va occuper les scientifiques pendant encore de nombreuses années.

  1. La liste des Bénéfices de l’orgasme féminin s’allonge

Grâce à toutes ces recherches, la liste des bénéfices pour le corps d’avoir des orgasmes régulier continue de s’allonger :

  • Lutter contre la dépression
  • Rendre la peau et les cheveux plus resplendissants
  • Aider à la digestion

Et pendant ce temps, la recherche continue pour nous en apprendre toujours plus sur l’orgasme féminin.

Tu peux Aussi comme

Lyse

A propos de l'auteur: Lyse

Quand je n'écrit pas pour le quotidien WebMatin, je fais du sport ! Je suis une accro à la natation une grand compétitrice !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *